Recrutement

CHORUS RECRUTE !

Des Ténors et des Basses, des Soprani et des Alti, entre 25 et 45 ans, ayant une expérience chorale et/ou une formation musicale.

Nous répétons au FRPA Les Blanchères, 38 rue Louise Damasse, tous les mardi de 20h15 à 22h30. Renseignements : csv.courrier@chorus-semper-viret.com

NOS PROJETS IMMEDIATS :

A partir du 10 janvier, le choeur, sous la direction de son chef John Meldrum, va s’investir dans un chemin choral et humain qui va le conduire vers de nouveaux horizons. John souhaite travailler les voix dans le détail : obtenir un bon placement de la voix pour un beau timbre, des voyelles unifiées pour un « blend » (mélange des voix) homogène et une justesse parfaite. John travaillera régulièrement avec chaque pupitre individuellement pour maîtriser ce domaine essentiel.

Ce travail s’effectuera tout en apprenant de nouvelles œuvres :

  • Une oeuvre inédite de Joseph Kosma/ Henri Bassis, jamais présentée en public – « Le Grisou ».

  • Une sélection d’œuvres de Bob Dylan et Léonard Cohen, harmonisée à 4 voix mixtes et en français.

  • Un travail complémentaire sera effectué sur les « Carmina Burana » de Carl Orff en vue du concert du 14 mai.

  • Apprentissage de « River of Love » de John Meldrum (Latin,anglais,français)

LES PROCHAINS CONCERTS :

  • 14 mai : « Carmina Burana » à Gisors, avec la Philharmonie de Vernon, le chœur d’Annebault, le Chœur ATLA

  • 27 mai : Participation au Festival des Maîtrises d’Yvetot

  • 21 juin : Fête de la Musique

  • 25 juin : Participation à « Voix sur Berges » à Paris

  • 20 octobre : Concert pour le Congrès des Sociétés Historiques de Normandie à Vernon.

Médaille d’Honneur de Bad Kissingen

© Chorus Semper Viret

En savoir plus sur l’échange avec Bad Kissingen -> ICI

Mercredi 8 février, notre président, Jacques Dromer, a reçu des mains de l’Oberbürgermeister de Bad Kissingen (Allemagne),Kay Blankenburg,  la Médaille d’ Honneur de la ville, pour son engagement dans le jumelage Vernon-Bad Kissingen  depuis ses débuts et plus particulièrement  dans les échanges entres chœurs.

Cette médaille, qui a été remise 221 fois, a honoré 18 étrangers, dont 4 vernonnais (Joseph Pistorio, chef du Cercle Musical de Saint Marcel, Michel Guibout, actuel président du Comité de Jumelage de Vernon, Josette Mailloux, initiatrice des échanges linguistiques entre les lycées et donc Jacques Dromer).

La cérémonie rassemblait les  3 récipiendaires, tous engagés bénévolement, notamment  dans les actions culturelles liées à la musique, dans la grande salle du Rathaus  de Bad Kissingen. Dans le préambule, Mr Blankenburg a rappelé l’importance de l’engagement bénévole dans la vie sociale, sportive et culturelle des villes, avec ce qui va avec : la passion, le sens de l’initiative  la créativité, le désintéressement, l’investissement personnel. Cette cérémonie  manifeste la reconnaissance et l’estime de la Municipalité pour ceux qui ont œuvré si discrètement.

Lors du « Laudatio » concernant Jacques Dromer, Mr Blankenburg  a d’abord commenté   ce qui rassemble  ou distingue Français et Allemands, puis a insisté sur l’amour commun de la musique qui unit les deux chœurs, le présentant  comme un exemple type  de jumelage international réussi, dans l’ensemble plus vaste du jumelage Vernon-Bad Kissingen. Les échanges bi-annuels, le travail et les concerts en commun ont permis la naissance de solides liens  personnels qui sont l’essence même d’un jumelage. Il a enfin souligné l’investissement de Jacques Dromer depuis 50 ans pour l’amitié franco-allemande.

Jacques Dromer, dans une courte réponse, a rappelé que l’honneur qui lui était  fait  s’étendait au chœur dont il est le président, ainsi qu’aux Comités de Jumelage de Vernon et Bad Kissingen, qui soutiennent sans faille toutes les initiatives pour que les échanges entre les deux villes vivent.

A l’issue de la cérémonie, Die Kantorei a offert une sérénade au récent médaillé (ainsi qu’à l’ensemble de l’assemblée…)

John Meldrum, chef de chœur de Chorus Semper Viret, ainsi que 3 choristes ont accompagné  Jacques Dromer dans ce court voyage à Bad Kissingen.